Qui sommes-nous ?

 

Histoire de Lecoq

Lecoq a été fondée en 1963 par André Lecoq, décédé le 13 décembre 2012. L’entreprise s’est tout d’abord spécialisée dans la réparation de voitures en polyester, pour ensuite se tourner vers la restauration de voitures anciennes dès le début des années 1970, ainsi que l’entretien des voitures de luxe. Au fil des années, la carrosserie Lecoq s’est imposée comme une des plus grandes références en matière de qualité et assure parfaitement ce statut de leader national.

André LECOQ, était un collectionneur passionné, avec un véritable culte de la perfection, il a inculqué cette philosophie à ses équipes.
En 2002, André Lecoq s’est retiré et a confié l’avenir de l’entreprise, en 2006, à Max ALUNNI. C’est un grand monsieur qui s’en est allé, mais l’esprit maison est toujours le même : la fierté du travail parfait, la passion et l’amour pour l’automobile.

Lecoq de nos jours :

TOUTE LA TRADITION DE L'ART ET LA PASSION DES BELLES VOITURES !

Amateurs de belles automobiles, collectionneurs et musées, tous veulent avoir la chance , un jour, de lui confier leur « précieuse », pour bénéficier de sa griffe, unique, reconnue dans le monde entier.

Depuis plus de 50 ans, la carrosserie Lecoq continue de mettre son savoir faire d’exception et tout son amour de l’art, au service des passionnés de belles voitures et de nos jours, notre entreprise se présente comme un monument français de la restauration automobile.

Tout est ici luxe, prestige et volupté. Temple de la tradition, Lecoq a connu le bonheur de redonner vie à d’illustres modèles :
Bugatti, Hispano Suiza, Rolls Royce, Aston Martin, Jaguar, Delahaye, Delage, Tractions, Rosalie, et bien sûr, Ferrari, Lamborghini, Maserati…

De nos jours, Lecoq évolue vers une nouvelle dynamique : revisiter l’activité restauration et réparation haut de gamme en lui offrant un nouvel écrin pour les belles voitures, et pour ses clients !

Les ateliers Lecoq vous proposent leur savoir-faire traditionnel en matière de carrosserie, peinture et mécanique ainsi que l'ensemble des prestations liées à la restauration, la sellerie, l'ébénisterie, les vitrages. Lecoq réalise des restaurations partielles et complètes dans ses ateliers depuis 1963.

Le site Lecoq se présente ainsi :

Nous vous accueillons dans un tout récent site de 7000m², comprenant un parking extérieur sécurisé de plus de 150 places, 3500m² d’atelier composés de :

  • 1 atelier mécanique de 300m².
  • 1 atelier de carrosserie dédié à la restauration de 750m² comprenant un atelier de formage pour la tôlerie et un atelier de menuiserie.
  • 1 atelier de carrosserie moderne de 850m², dédié au haut de gamme, comprenant des aires spécifiques pour le traitement de l’aluminium et des matériaux composites (fibre de verre, carbone et kevlar), équipé de différents marbres Celette, BlackHawk + Shark et Carbench Octopus.
  • 1 atelier peinture novateur de plus de 1100m², allant de la zone de décapage en passant par des aires de préparation aspirantes, aires de séchage IRT, 2 cabines de peinture traversâtes équipées de ponts élévateurs, et enfin 2 tunnels de finitions spécialement réalisés par OMIA.
  • 1 aire d’accueil de 250m² ainsi que 150m² de bureaux et un salon VIP de plus de 100m².
  • 1 atelier de sellerie de 50m².

 

<
  • Jean-Luc BOIS

    Jean-Luc Bois, passionné depuis toujours de mécanique et de carrosserie, est depuis 2010 le Directeur des Ateliers Lecoq.

    Jean-Luc Bois fait ses débuts chez Carmania à Bagnolet, le grand spécialiste des réparations et restaurations de voitures anglaises.

    Il rejoint par la suite Charles Pozzi, l’importateur Ferrari et Maserati,  à Levallois en 1987.

    Pendant 23 ans, il sera directeur après-vente, directeur du service d’homologation, puis directeur technique de l’écurie Ferrari West Europe (430 Challenge), et créera également le département de restauration avant de rejoindre les Ateliers Lecoq en 2010.

    Il trouvera dans le projet du "nouveau Lecoq", une voie royale -dans la qualité et le luxe- pour mettre à profit l'expérience accumulée tout au long de sa carrière. 

  • Thomas ALUNNI

    Elevé depuis son plus jeune âge au contact de la carrosserie automobile, Thomas Alunni découvre tôt le monde de l'entreprise et appréhende, avec l'exemple de son père, les risques et les combats que génère l'entreprenariat.

    Il poursuit des études supérieures de commerce à Nice Diplômé en 2003, il décide de rejoindre l'entreprise familiale aux côtés de son père pour soutenir le développement du réseau Albax en région parisienne.

    Durant 3 ans, il apprend sur le terrain le métier de la carrosserie traditionnelle ainsi que le management de l'atelier et des compagnons.

    Passionné de design automobile et de véhicules haut de gamme, Thomas intègre l'équipe mythique de St Ouen en 2007, lorsque Lecoq rejoint le giron du Groupe Albax.

     

    Il se spécialise dans la réparation des voitures haut de gamme et participe activement au projet de modernisation de la carrosserie Lecoq.

    Depuis son installation en 2012 dans les locaux high-tech de Bezons à l'Ouest de Paris, il en est le directeur adjoint.

  • Max ALUNNI

    Créateur et dirigeant du réseau Albax, leader de la carrosserie indépendante depuis 37 ans, Max Alunni rachète fin 2006, la Carrosserie Lecoq à St Ouen. Il sauve ainsi ce temple de la restauration et du luxe automobile de la disparition. 

    Avant d’être le repreneur de la carrosserie Lecoq, Max Alunni est surtout l’inventeur du concept de Carrosserie rapide sur lequel il a construit Albax et qui lui a permis de devenir leader sur son segment.  

    En rachetant la carrosserie Lecoq, Max renoue avec l’art de son métier : celui de la restauration de véhicules de collection et de voitures de prestige ou super cars.

    Mais il revient également à ses racines.  

    En effet, ses premières classes, c’est chez son père Laurent Alunni, carrossier et restaurateur d’anciennes voitures à Nice qu’il les a faites. 

    Max s’attachera alors à redonner à cette institution ses lettres de noblesse. Pour cela il lui apportera sa vision de chef d’entreprise et sa connaissance des anciennes voitures.

    Mais le rachat de Lecoq par Max Alunni, est aussi l’histoire d’une rencontre et d’une amitié. Celle de Max Alunni et d’André Lecoq, fondateur de la carrosserie éponyme. Après plusieurs repreneurs, André Lecoq déclarera qu'il « a trouvé dans Max Alunni son digne successeur ». Il accompagnera Max dans sa reconquête de l’image et du positionnement de Lecoq jusqu’à sa disparition en décembre 2012.

    Lors du salon Retromobile 2013, le stand Lecoq se parera de noir en hommage à son fondateur. 

    Max Alunni poursuivit son travail de reconquête de la marque Lecoq. 

    En 2013, la carrosserie Lecoq est agréée Jaguar puis Ferrari. En 2014, c’est Tesla qui leur fait confiance et leur remet l’unique agrément « Tesla carrosserie » de France. 

    Max Alunni s'attache à valoriser ce patrimoine de la restauration à la française, dans l'esprit de l'entreprise familiale, faisant des voitures signées « Lecoq » de véritables objets d’art.

     

Lecoq Paris

01.34.11.34.11
105 Rue Casimir Perier, 95870 BEZONS
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lecoq Riviera

04.22.46.02.02
830 Avenue de Saint-Exupéry, 06210 Mandelieu
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.